24
VISITORS
3

ABOUT ME

ABOUT ME

FOLLOWING
You are not following any writers yet.
More

STORY BY BELIVE

Son cœur s'en fout

Son cœur s'en fout

660 Reads

... L'amour domine les cœurs. Aucune personne sensée ou folle ne peut y résister❤... Il n'est pas préoccupé par les problèmes ou les soucis ?.. Il envahit la sérénité de la liberté... Elle soupira lentement en se rappelant le jour où elle avait vu Dagher pour la première fois. Dalida s'était disputée avec son oncle comme d'habitude, et quand la querelle éclata entre eux, il lui ordonna, comme d'habitude, d'aller dans sa chambre et de ne pas lui montrer son visage jusqu'au lendemain. Elle était alors assise à regarder les étoiles depuis le toit de la villa, mais pendant un moment. Elle ne s'ennuyait pas, ce qui lui faisait faire tourner le télescope autour du quartier luxueux dans lequel elle habite, elle riait en regardant un chien poursuivant un chaton, mais le chat s'est arrêté à la fin, ou le chien a fait un bruit féroce, qui a fait le chien terrifié et s'est enfui devant lui.. Elle a continué sa recherche de quelque chose d'autre qui pourrait attirer son attention. elle de l'ennui et de l'apathie qu'elle ressent... En effet, je l'ai trouvé. Quelqu'un a attiré son attention, faisant du sport dans le jardin arrière du palais, qui est à plusieurs mètres de leurs villas. J'ai été étonné à l'époque qui pratiquait fait du sport si tard dans la **it. Je me suis approché de la lentille du télescope pour qu'elle puisse bien le voir. ... Mais elle laissa échapper un fort soupir quand elle le vit clairement. Elle sentit son cœur battre follement dans sa poitrine d'une manière étrange pour la première fois. Elle examina avec étonnement le haut du corps à moitié ** qui était couvert de sueur à la suite de la sport dur qu'il pratiquait... Un corps grand, athlétique, solide, avec une magnifique chevelure anthracite courte qui coulait de plusieurs touffes humides au-dessus de son front, tandis qu'elle le regardait avec le souffle de son enfermement. sa place, faisant un pas, ignorant la douleur qui battait dans ses pieds depuis tout le temps qu'elle se tenait sur elle jusqu'à ce qu'il finisse et entre dans le palais avec lui.Il essuie sa sueur avec une serviette autour du cou. Après cette journée, pour les sept prochains mois, Dalida a gardé la mise en son alarme pour trois heures du matin jusqu'à ce qu'elle se réveillait et ne pouvait le voir alors qu'il pratiquait son sport quotidien.. Est resté très en essayant d' atteindre un morceau de l' information avec lui , mais n'ont pas pu atteindre quoi que ce soit le nom de Sawa écrit au-dessus d'un petit panneau au-dessus d'un hôtel particulier il a été écrit par une ligne de luxe "Palace Douiri" Accès désespéré à son nom ou à toute information le concernant jusqu'au jour où il est venu à sa connexion Son oncle, Mortada, lui a demandé de porter ses vêtements et de venir dans l'entreprise familiale... Au début, elle a été très surprise par sa demande, d'autant plus qu'elle était diplômée et lui avait demandé de travailler avec lui dans l'entreprise, mais il a refusé, non lui permettant même de lui rendre visite avec elle... En effet , je suis allé à l' entreprise , mais dès qu'ils entrent dans le bureau privé de Boukhalha les pieds rivés la poétesse Baklbha saute presque de sa place lorsqu'on la voit assise pour quelqu'un avec son oncle était son voisin qui Ahqth folie sans même connaître son nom je me sentais au moment de la confusion et de la confusion mais plus vite oncle Ptarafhm l'un l'autre et ici Elle a finalement obtenu son nom "Dagher Al-Duwairi "... J'ai appris de leurs paroles qu'il est le partenaire de son frère dans l'un des projets commerciaux. Elle était assise en silence tout le temps regardant vers lui avec des yeux débordant de passion.. Elle était fascinée par sa beauté supérieure. Profond et viril, il semblait avoir une forte personnalité.... Il lui a parlé pendant un moment, l'interrogeant sur son domaine d'étude... et sa réponse fut d'une voix basse et tremblante... et bien qu'ils ne parlèrent pas beaucoup, ce jour-là elle ressentit un bonheur comme elle n'en avait jamais ressenti auparavant. . Et après son départ, son oncle est resté assis tranquillement à la regarder... et quand je lui ai demandé pourquoi il lui avait demandé de venir à son bureau, il m'a répondu qu'il voulait aller avec elle déjeuner dehors et passer la journée ensemble.. . ce qui la rendit encore plus surprise car il ne sortait pas avec elle. Avant **lle part... Et une semaine après ce jour, son oncle vint lui dire que Dagher Al-Duwairi lui avait demandé sa main en mariage... A ce moment, Dalida est restée silencieuse, sentant tous les sentiments qu'elle avait pour lui prendre d'assaut en elle... Mais son anxiété et sa peur ont surmonté ces sentiments. a répondu qu'il cherchait une épouse convenable, et quand il l'a vue, il l'a immédiatement aimée et a ensuite commencé à la convaincre de son point de vue qu'elle deviendrait l'épouse du plus grand milliardaire du pays... Mais à l'intérieur d'elle il n'y avait pas d'argent Ce à quoi elle se soucie, elle ne se soucie que de lui,

Updated at

Read
Mon roi

Mon roi

811 Reads

Adeline, fille du jardinier du roi avait indiqué le groupe de cuisine Royale grâce à son père, cette demoiselle innocente , belle de taille et de figure finira par attirer l'attention du roi lors de son premier service dans la salle à manger de la famille royale où c'était sa première fois d'y mettre pieds.le roi frapper par la beauté de la jeune femme décida de s'engager à conquérir le cœur d'Adeline.Ce sur quoi la reine mère et sa fille, sœur du roi étaient contre, elles décident de tout mettre en œuvre même s'il faille tuer, contre vent et marée, les souffrances causé à la jeune femme Les amoureux finiront par se marier avoir un enfant et la reine mère décapité par son propre fils à cause de ses nombreux crime

Updated at

Read
nul

nul

7 Reads

...... ...... ...... .... ..... .... ................ ........ ........ ........... ....... ...... ..... ..... .... .... .... .... ..... ......... ........ . ....... ..... ....................... ........

Updated at

Read
punition de l'amour

punition de l'amour

28 Reads

Karina Conte a regardé le feu de camp fait maison et s'est rappelé qu'elle n'était pas folle. Elle n'était qu'une femme amoureuse. Sa main tremblait autour du morceau de papier. Un livre de sorts d'amour en tissu violet gisait dans l'herbe à ses pieds. Elle regarda autour d'elle et souhaita que Dieu ne réveille pas sa famille. Elle a promis à sa belle-sœur qu'elle n'essaierait jamais un sort, mais Maggie n'avait pas besoin de savoir. Plié à l'arrière de la propriété, les odeurs de bois crépitant et de safran sucré lui remplissaient les narines, et elle pria pour que la lumière du feu ne révèle pas son emplacement. Karina regarda la page. Eh bien, il est temps d'appeler la Terre Mère. Elle espérait que le père Richard ne serait pas contrarié. Bientôt, les mots furent récités pour appeler les forces terrestres féminines à conjurer un homme avec toutes les qualités inscrites sur sa liste. Puis elle jeta le papier au feu. La légèreté la parcourut et elle laissa échapper un soupir de soulagement. Complété. Maintenant, tout ce qu'elle avait à faire était d'être patiente. Je me demandais combien de temps Mère Terre attend habituellement pour lui offrir son cadeau. Bien sûr, vous avez rendu la tâche très facile pour l'entité. Au lieu d'une longue liste d'adjectifs, sa liste a conservé le pouvoir d'un seul nom. Le nom de l'homme qu'elle avait aimé toute sa vie, l'homme qui la considérait comme une petite sœur, l'homme qui était mondain, sexy et qui sortait avec certaines des plus belles femmes du monde, l'homme qui lui a menotté la langue pendant le jour et a déchiré son corps dans le sang chaud pendant la nuit. Maximus Gray. Karina attendit que toute la feuille se soit réduite en cendres, puis jeta le seau d'eau sur le feu. Elle nettoya avec des mouvements rapides et efficaces, balaya le livre en tissu et rentra chez elle. L'herbe douce chatouillait ses pieds nus, et sa chemise de nuit blanche volait comme un fantôme. Un sentiment d'excitation parcourut sa colonne vertébrale alors qu'elle retournait dans sa chambre. Elle remit le livre dans le tiroir et rampa sur le lit. Enfin, c'était fait.

Updated at

Read

Navigate with selected cookies

Dear Reader, we use the permissions associated with cookies to keep our website running smoothly and to provide you with personalized content that better meets your needs and ensure the best reading experience. At any time, you can change your permissions for the cookie settings below.

If you would like to learn more about our Cookie, you can click on Privacy Policy.